Journée mondiale de lutte contre le sida 2011 à Orléans

Rédigé par Romain le 22 - novembre - 2011 Commentaires fermés sur Journée mondiale de lutte contre le sida 2011 à Orléans

Les associations engagées dans la lutte contre le sida se mobilisent et agissent
autour du 1er décembre 2011 à l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le sida.

Découvrez les actions d’informations organisées  par le Collectif orléanais des associations engagées dans la lutte contre le sida. des actions dans les établissements scolaires du Loiret, une soirée-débat, une action de dépistages rapides Place du Martroi à Orléans, des stands dans les salles de concert de l’agglomération orléanaise et les soirées étudiantes…

Le Centre LGBT Orléans est impliqué dans la plupart de ces actions et interviendra par des happening dans les bars de la ville, samedi 03 décembre.

Et retrouvez la campagne 2011 de la Fédération LGBT chez nos établissements partenaires.

Découvrez le programme détaillé :

Votez pour cet article :

Dans un contexte où les gays demeurent le premier groupe touché par le VIH en France, la Fédération LGBT, Sidaction et le SNEG Prévention s’associent à nouveau pour lancer une campagne nationale de mobilisation des gays sur le dépistage et le traitement du VIH et des IST. A l’occasion du 1er décembre, nos affiches seront présentes dans les associations et les établissements LGBT.

La Fédération LGBT réaffirme ainsi son engagement dans la lutte contre le sida, les IST et les hépatites. Elle envoie un message fort aux personnes séropositives ET séronégatives : Ensemble, nous pouvons arrêter la transmission de l’épidémie. Se faire dépister aussi souvent que nécessaire, permet le suivi et l’accès au soin le plus tôt possible. Ceci pour le bénéfice de chacun, mais aussi pour le bénéfice de l’ensemble de la communauté puisque un traitement efficace réduit le risque de transmission du VIH.

Sidaction et ses partenaires interpellent aujourd’hui tous les gays. Pourquoi attendre quand on sait les avantages du traitement précoce du VIH et des autres IST ? Parce que ces infections peuvent longtemps passer inaperçues, le dépistage régulier doit devenir un réflexe. Parce que prendre soin de soi et décider de la prise d’un traitement n’est pas toujours simple, les associations et les soignants peuvent apporter un soutien précieux. Parce que les chercheurs ont démontré que la diminution du nombre de nouvelles contaminations était enfin possible avec des traitements efficaces contre le VIH, la mobilisation de tous permettra de concrétiser cet espoir.
Le SNEG Prévention, engagé sur le terrain, rappelle à tous qu’il est aujourd’hui capital d’utiliser tous les moyens disponibles pour protéger sa santé. Pour les gays séronégatifs et séropositifs, le dépistage du VIH, des IST et des hépatites, au-delà de l’accès au traitement, peut être aussi l’occasion de faire le point sur ses pratiques. Dépistage et traitement peuvent ainsi contribuer à une vie sexuelle épanouie et de qualité. Attendre, c’est risquer de se contaminer, de contaminer, de se co-infecter ou de co-infecter, et d’affaiblir considérablement ses chances face au VIH. N’attendons pas que la maladie prenne les rennes de notre vie, gardons la main sur notre santé. Le SNEG assurera encore cette année la diffusion de la campagne dans ses 650 établissements partenaires répartis sur le territoire ; ses équipes iront aussi à la rencontre des clients.
Contacts presse
  • Fédération LGBT Denis Lefèvre 06 14 83 68 64 denis.lefevre(at)gagl45.org
  • Sidaction Francis Gionti 01 53 26 45 64 f.gionti(at)sidaction.org et Sandrine Fournier 01 53 26 49 64 s.fournier(at)sidaction.org
  • Le SNEG Prévention Antonio Alexandre 01 44 59 95 12 directeur(at)sneg.org
Téléchargez les documents de la campagne 2011 mis à votre disposition  :
Votez pour cet article :

Commission Santé VIH : infos réunion

Rédigé par Denis LEFEVRE, le 16 - septembre - 2011 Commentaires fermés sur Commission Santé VIH : infos réunion

La campagne d’été de prévention sur les lieux extérieurs est maintenant terminée.

La Commission Santé VIH se réunira le mercredi 21 septembre 2011 à 19h au 28bis.
ordre du jour:

  • bilan de la campagne d’été
  • projet sauna pour l’automne/hiver
  • fin du montage du dossier d’habilitation des tests rapides
  • préparation des actions autour du 1° décembre, journée mondiale de lutte contre le sida.

Les personnes intéressées par ces actions peuvent rejoindre la commission à tout moment.

Votez pour cet article :

BROCHURE : Gays vivant avec le VIH

Rédigé par Romain le 22 - juillet - 2011 Commentaires fermés sur BROCHURE : Gays vivant avec le VIH

Une brochure pour les gays vivant avec le VIH et leur(s) partenaire(s) est éditée par l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES), en collaboration avec plusieurs associations de lutte contre le sida.

Dans cette brochure, pas de recette miracle, mais des informations, des témoignages et des ressources pour vous aider à mieux vivre votre sexualité, en connaissant les risques et les moyens de vous protéger.

Le sexe (toucher, lécher, sucer, pénétrer…) et, plus largement, la sexualité (amour, désirs, fantasmes…), ça peut être très agréable. Et en plus, c’est bon, pour être bien dans son corps et dans sa tête. Ça participe à l’ensemble de sa santé et de sa qualité de vie. C’est pourquoi il est important de prendre soin de sa santé sexuelle, comme on prend soin de son corps, de son mental, de son alimentation ou de son sommeil.

 

Prendre soin de sa santé sexuelle, ça veut dire quoi ?
C’est d’abord avoir une sexualité épanouissante : être à l’écoute de ses besoins ; connaître son corps, ses désirs, les pratiques avec lesquelles on se sent à l’aise ; vivre pleinement et partager avec son ou ses partenaires les moments de plaisir.

C’est aussi prendre soin de sa santé et de celle de son (ses) partenaire(s) : prendre avec lui les précautions nécessaires pour éviter la transmission du VIH ; être vigilant (et se faire dépister régulièrement et aussi souvent que nécessaire) vis-à-vis d’autres infections que l’on peut attraper et transmettre lors de rapports sexuels ; prendre régulièrement (si l’on en suit un) son traitement antirétroviral.

Et concrètement, comment on fait, dans la vraie vie ?
Quand on est confronté au rejet ? Quand il peut être difficile de dire sa séropositivité à son / ses partenaire(s) ? Quand, pour être plus proche de l’autre ou pour avoir plus de plaisir, on a envie de ne pas utiliser de préservatif ?

Téléchargez la brochure :

 

Votez pour cet article :

Le SIDACTION 2011 est lancé

Rédigé par Denis LEFEVRE, le 16 - mars - 2011 Commentaires fermés sur Le SIDACTION 2011 est lancé

– Communiqué de Presse –

Dans le Loiret, le Collectif des associations luttant contre le sida est mobilisé (GAGL45, ASUD Loiret, Mouvement Français pour le Planning Familial, HEPSILO, A Domicile 45) soutenu par la ville d’Orléans.

Sidaction est une association reconnue par la Cour des comptes pour sa stabilité et sa transparence dans ses comptes. L’utilisation de ses fonds est exemplaire avec moins de 5% de fonctionnement. Votre don est donc sûr d’arriver à la recherche et aux malades.

Cette année, nous sommes dans le triste anniversaire des 30 ans de l’épidémie en France. La mobilisation est plus que jamais politique. Oui, la lutte contre le sida est un acte politique. Les craintes que nous avons eu sur la création des ARS (Agence Régionale de Santé) se sont hélas confirmées. Dans toutes les régions, les subventions aux associations luttant contre le sida sont en baisse. En Région Centre également. L’État se désengage de ses responsabilités et des actions de prévention au plus près des populations vont disparaître alors que les chiffres de contamination ne baissent pas. 6 700 contaminations en 2009, soit près d’une par heure. Les jeunes sont les plus visés par nos inquiétudes, 70% d’entre eux ne se sont jamais fait dépister.

Nous, associations de lutte contre le sida, dénonçons ce désengagement et appelons la population à une mobilisation sans précédent pour contrer ces décisions.

Dimanche 3 avril 2011, sur les quais de Loire, un grand vide-grenier est organisé avec des animations tout l’après-midi. Un stand d’informations et de prévention sera tenu par les bénévoles des associations. Une buvette et de la petite restauration permettront de flâner sur place en écoutant les concerts donnés gracieusement par les groupes Zoréol, Aduna Mojo, Super Jellywest.

L’ensemble de la recette des emplacements des exposants particuliers ou professionnels sera reversé directement à Sidaction. Les bénéfices de la buvette également. Les commerçants participent à la collecte en reversant une partie de leur recette à Sidaction directement. Les Femmes relais vendront du thé, des gâteaux, des bijoux et de la couture au profit de Sidaction. Vous trouverez un stand pour acheter les produits dérivés du Sidaction, pin’s, bracelets et T-shirts.

Dès le 21 mars et jusqu’au 10 avril 2011, des tirelires métalliques pour la collecte de dons seront déposées dans près d’une cinquantaine d’établissements commerciaux d’Orléans, de La Ferté Saint Aubin, de Vendôme…

Votez pour cet article :

Vide grenier Sidaction 2011 à Orléans

Rédigé par Romain le 16 - février - 2011 Commentaires fermés sur Vide grenier Sidaction 2011 à Orléans

Une fois de plus, le GAGL 45 et le collectif des associations du Loiret engagées dans la lutte contre le sida, se mobilisent avec le soutien de la Ville d’Orléans pour lutter contre une épidémie qui nous concerne tous.


puce rouge Un vide-grenier est organisé le dimanche 3 avril 2011 de 8h à 18h, sur la promenade du quai de Loire (Quai Châtelet) en face du bateau Inexplosible et du Complexe cinéma Pathé. Particuliers et professionnels pourront venir vendre leurs bibelots, objets insolites et inutiles.

Tarif  : 3€/mètre reversés au profit de la lutte contre le sida – SIDACTION
Pour les professionnels : Pas de commerce de produits neufs ni de petite restauration.

caisse-vide-grenierPlacement par l’équipe du Sidaction à partir de 6h30 par ordre d’arrivée.
Pas de réservation préalable.

Un village associatif avec un stand d’information et de prévention (brochures, préservatifs…), buvette, restauration sur place avec nos partenaires artisans et commerçants, vente d’objets SIDACTION (bracelets, rubans rouges, pin’s en cuir, t-shirt…) sera animé par des professionnels et bénévoles formés pour répondre à vos questions.

Rejoignez l’évènement sur Facebook

 

puce rouge Et quelques jours avant, vous trouverez chez les commerçants, bars, discothèques et établissements partenaires, des tirelires métalliques avec les logos SIDACTION. Vous pourrez y déposer votre monnaie.

Votez pour cet article :

180.000 européens répondent à une enquête sur la sexualité entre hommes

Rédigé par Romain le 7 - décembre - 2010 Commentaires fermés sur 180.000 européens répondent à une enquête sur la sexualité entre hommes

Premiers résultats d’une enquête de grande envergure sur le territoire européen sur la sexualité entre hommes.

Un groupe international de chercheurs et de professionnels de la santé d’instituts de Santé Publique, d’universités et d’associations travaillant sur les questions du VIH, de la santé et des droits des homosexuels dans 31 pays d’Europe ont initié une enquête de grand envergure sur le territoire européen afin de mieux cerner les modes de vie, la vie sexuelle, les risques, la prévention et l’utilisation des structures de soin.

Plus de 180.000 hommes gays, bisexuels, et autres hommes qui ont des rapports sexuels avec des hommes (HSH ou MSM) ont rempli le questionnaire, entre le 4 juin et le 31 août 2010,  faisant d’EMIS la plus large étude jamais réalisée sur la sexualité entre hommes.

L’enquête est financée par la Commission européenne et soutenue par le Centre Européen de Prévention et de Contrôle des Maladies (ECDC), par le Bureau régional européen de l’Organisation Mondiale de la Santé, par de nombreuses organisation et associations en France (Institut de veille sanitaire (InVS), AIDeS, Act Up Paris, Sida Info Service, Le Kiosque, The Warning)  et de nombreux sites internet homosexuels partenaires.

Les premiers résultats de cette enquête sont consultables en téléchargement :

Votez pour cet article :

La société civile s’empare du dépistage chez les gays

La Fédération LGBT (lesbienne, gay, bi et trans), Sidaction et le SNEG s’associent pour élaborer et diffuser une campagne d’incitation au dépistage chez les gays à l’occasion du 1er décembre.

La Fédération LGBT entend ainsi, par le biais de cette première campagne nationale, affirmer son engagement dans la lutte contre le sida, les IST (infections sexuellement transmissibles) et les hépatites pour les gays et les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (HSH), mais aussi pour les lesbiennes, les bi et les trans.

La Fédération LGBT souhaite que les associations LGBT se saisissent à nouveau de ces questions de santé chez les LGBT. Elle travaille à coordonner les actions, diffuser les informations et mettre en lien les associations pour partager leurs expériences.

Sidaction, après avoir œuvré avec d’autres à l’élargissement de l’offre de dépistage de l’infection à VIH en France, se réjouit de franchir une nouvelle étape en participant à cette campagne commune. La prévalence du VIH et des IST chez les gays nécessite aujourd’hui la mobilisation de tous pour que chacun s’autorise à avoir recours au dépistage aussi souvent que nécessaire.

Le SNEG (syndicat national des entreprises gaies) poursuit son engagement dans la prévention chez les gays. L’étude Prévagay (InVS), à laquelle il a activement participé, montre en effet que de nombreux hommes dépistés positifs, mais croyant être séronégatifs, avaient réalisés un test depuis moins d’un an. Il faut donc réaffirmer plus que jamais la nécessité pour chacun de pouvoir se faire dépister sans jugement de l’orientation et des pratiques sexuelles. Le SNEG assurera ainsi la diffusion de la campagne dans ses 650 établissements partenaires répartis sur le territoire ; il mènera aussi une action de promotion du dépistage auprès de la clientèle.

La Fédération LGBT met le visuel de cette campagne à disposition de tous ses adhérents et de toutes les associations LGBT qui souhaitent l’utiliser. Cette affiche prévoit l’ajout d’un bandeau par chaque association indiquant son logo et les lieux de dépistages anonymes et gratuits de sa ville pour informer précisément les gays, les adhérents et le public des Centres LGBT et des associations.

Affiche et flyer (PDF ou JPG, 300 DPI) à disposition de tous, à télécharger à la rubrique Actions sur www.federation-lgbt.org

Votez pour cet article :







VIDEOS GAGL 45

  • Les vidéos de gagl45 sur Dailymotion

A DECOUVRIR…

FESTIVAL DE FILMS GAYS & LESBIENS

  • Festival de films Gays et Lesbiens - Éditions 2006-2008
    L'association Ciné Mundi reprend le Festival Festival LGBT D'un bord à l'autre

PLUS D'INFOS

VIDEO

TAGS


Nos partenaires

A propos du GAGL

Centre LGBT Orléans GAGL 45 - siège social Maison des associations 46 Ter rue Ste Catherine 45000 ORLEANS ESPACE LGBT \"LE 28BIS\" 28 Bis Rue Sainte Anne 45000 ORLEANS

Twitter

    Photos

    30253_398632156566_212392196566_4823032_4442347_n30253_398632171566_212392196566_4823033_336135_n30253_398632176566_212392196566_4823034_6552655_n29215_1508004658766_1193805578_31489982_5779935_n