Vous êtes dans la catégorie ‘Cinéma’

André Téchiné ou l’affranchissement tranquille

Rédigé par Administrateur le 5 - avril - 2012 1 COMMENTAIRE

Vendredi 23 mars, GAGL 45 nous conviait, une nouvelle fois au 28 bis, pour une conférence sur l’inscription intime et romanesque dans le cinéma français du réalisateur André Téchiné animée par Pascal PUJOL.

Après avoir évoqué, lors de ses précédentes interventions, le parcours humain, littéraire ou artistique de François Mauriac, Jacques Demy et Barbara, Pascal continuait de tisser avec André Téchiné le lien qui unit des figures apparemment dissemblables et cependant toutes mues par l’impérieuse nécessité de dire. Mais, il s’agit bien aussi de se dire, dans une totale mise à nu comme Barbara, à pas secrets pour François Mauriac ou dans le vertige de la pulsion et la poursuite du rêve pour Jacques Demy. André Téchiné est peut-être comme un point de confluence serein et libre entre le désir de révéler le monde et le désir de se révéler à soi ou à l’autre. Read the rest of this entry »

Votez pour cet article :

Printemps lesbien à Orléans

Rédigé par Christel, Ciné Mundi le 25 - mars - 2012 Commentaires fermés sur Printemps lesbien à Orléans

A découvrir 2 films cette semaine sur Orléans :

  • Les adieux de la reine de Benoit Jacquot avec  Léa Seydoux,Virginie Ledoyen et la séduisante Diane Kruger en Marie Antoinette.

Synopsis : En 1789, à l’aube de la Révolution, Versailles continue de vivre dans l’insouciance et la désinvolture, loin du tumulte qui gronde à Paris. Quand la nouvelle de la prise de la Bastille arrive à la Cour, le château se vide, nobles et serviteurs s’enfuient… Mais Sidonie Laborde, jeune lectrice entièrement dévouée à la Reine, ne veut pas croire les bruits qu’elle entend. Protégée par Marie-Antoinette, rien ne peut lui arriver. Elle ignore que ce sont les trois derniers jours qu’elle vit à ses côtés.

Au cinéma Les Carmes – 7 rue Les Carmes (Orléans) à partir du 21/03

  • Bye bye Blondie de Virginie Despentes avec Emmanuelle Béart et Béatrice Dalle

Synopsis: Gloria et Frances se sont rencontrées dans les années 80. Elles se sont aimées comme on s’aime à seize ans : drogue, sexe et rock&roll. Puis la vie les a séparées, et elles ont pris des chemins très différents. Vingt ans après, Frances revient chercher Gloria…

Au cinéma Le pathé – Place de la Loire (Orléans) à partir du 21/03

 

 

Votez pour cet article :

Film : « Albert Nobbs » à découvrir

Rédigé par Christel, Ciné Mundi le 2 - mars - 2012 Commentaires fermés sur Film : « Albert Nobbs » à découvrir

A découvrir le  film Albert Nobbs  !!

Dans l’Irlande du XIXème siècle, une femme se fait passer pour un homme durant trente ans pour survivre.  Sous l’identité d’Albert Nobbs (rôle campé par une surprenante Glenn Close), elle travaille comme majordome dans un hôtel de Dublin.
La rencontre inopinée avec Hubert, femme qui elle aussi vit en homme, mais assume une vie de couple avec  une autre femme, va entraîner notre Albert vers une véritable affirmation d’une transidentité.

Au cinéma Les Carmes (Orléans)

Votez pour cet article :

Ciné Cinéma André Téchiné : L’amour existe t-il ?

Rédigé par Administrateur le 23 - février - 2012 Commentaires fermés sur Ciné Cinéma André Téchiné : L’amour existe t-il ?

« L’amour existe t-il ?  » : André Téchiné, un cinéaste « des homosexualités » ?

Le documentaire De la cage aux roseaux d’Alessandro Aviallis et Alain Brassart, présenté récemment au festival de cinéma gay et lesbien d’Orléans, donne et par sa présence et ses interventions mais aussi par l’hommage unanime de certains critiques (Gérard Lefort de Libération),de cinéastes ( Martineau et Ducastel), une place centrale au cinéma d’André Téchiné dans la représentation cinématographique de l’homosexualité. Fort de ce qu’Alain Brassart nomme « l’homosexualité tranquille » (opposée à « l’homosexualité noire  » entrevue selon lui dans L’homme blessé (1983) de Patrice Chéreau ou Les nuits fauves (1992) de Cyril Collard), André Téchiné favoriserait l’intégration de l’homosexualité dans le cinéma.

« Je suis un pédé, je suis un pédé, je suis un pédé » martèle dans Les roseaux sauvages (1994) le jeune héros François, personnage aux forts accents autobiographiques.

Vendredi 23 mars 2012
de 18h30 à 22h30
28 bis rue Sainte Anne à Orléans

Read the rest of this entry »

Votez pour cet article :

Film : En secret sur les écrans orléanais

Rédigé par Christel, Ciné Mundi le 8 - février - 2012 1 COMMENTAIRE

A ne pas manquer  le film iranien  En secret de Maryam Keshavar avec Sarah Kazemy.

Atafeh et sa » meilleure » amie Shirin fréquentent les soirées underground de Téhéran. Elles essayent de profiter au mieux de leur jeunesse, quand Mehran, le frère d’Atefeh, devient membre de la police des mœurs. Alors qu’il désapprouve leur vie, Mehran tombe amoureux de Shirin. Ses sentiments vont bientôt tourner à l’obsession et mettre à l’épreuve la passion amoureuse des jeunes filles.

La réalisatrice signe un premier film sensuel  sur le thème difficile des sexualités en territoire islamiste.

A partir 08  février au cinéma Les Carmes (Orléans)

Votez pour cet article :

Documentaire : De la cage aux roseaux

Rédigé par Administrateur le 3 - octobre - 2011 2 COMMENTAIRES

Dans le cadre du  Festival D’un Bord à l’Autre, le GAGL45 animera un débat sur l’homosexualité dans le cinéma français à l’issue de la projection du film « De la cage aux roseaux » d’Alessandro Avellis et d’Alain Brassart.

Vendredi 14 octobre à 20h30
L’images du Pôle
24, rue de Limare à Orléans

Entrée : 3 euros

Extrait

Votez pour cet article :

Festival D’un bord à l’Autre 2011

Rédigé par Romain le 15 - août - 2011 3 COMMENTAIRES

L’édition 2011 du festival D’un Bord à l’Autre aura lieu le week-end du 30 septembre, 1er & 2 octobre 2011 au cinéma Les Carmes à Orléans.
Vous trouverez, dès aujourd’hui, le programme complet & les infos pratiques sur le site du festival : www.festivaldunbordalautre.com

 

Rejoignez l’événement sur Facebook et partagez l’info avec vos amiEs !

Votez pour cet article :

Projection inédite du film 108 – Cuchillo de palo

Rédigé par Christel, Ciné Mundi le 12 - mai - 2011 Commentaires fermés sur Projection inédite du film 108 – Cuchillo de palo

Dans le cadre de la Journée Mondiale de lutte contre l’homophobie, le Festival D’un Bord à l’Autre organise la projection du documentaire : 108 – Cuchillo de Palo de Renate Costa.
Synopsis : 108 – Cuchillo de Palo est un documentaire d’une jeune réalisatrice Paraguyenne qui enquête sur la mort de son oncle, Rodolfo Costa. Ce dernier ne voulait pas être forgeron comme tous les autres membres de sa famille. Il voulait être danseur. Dans le Paraguay des années 80, sous la dictature de Stroessner, son nom fut mis sur la liste de « 108 homosexuels », arrêtés et torturés.

La projection sera suivie d’une rencontre avec Jean-Louis Rougeron, responsable de la commission LGBT d’Amnesty International France.

Pot d’accueil offert par le Groupe Action Gay et Lesbien – loiret dans l’espace Délicat&Scène du cinéma à partir de 19h15 / Séance à 20h.

Le Jeudi 19 Mai 2011 au cinéma Les Carmes -7, rue des Carmes à Orléans

Votez pour cet article :







PLUS D'INFOS

VIDEO

TAGS


Nos partenaires

A propos du GAGL

Centre LGBT Orléans GAGL 45 - siège social Maison des associations 46 Ter rue Ste Catherine 45000 ORLEANS ESPACE LGBT \"LE 28BIS\" 28 Bis Rue Sainte Anne 45000 ORLEANS

Twitter

    Photos